« Il vit le Christ » – « Elle vit, L’Église… » de Fr Rémy Bergeret.

Il vit, le Christ

 La Résurrection

Hans Memling, vers 1490, huile sur bois, Musée du Louvre, Paris

Jn 20, 1-9Jn 20, 1-9
French: Louis Segond (1910) - SEG

20 1 Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. 2 Elle courut vers Simon Pierre et vers l`autre disciple que Jésus aimait, et leur dit: Ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où ils l`ont mis. 3 Pierre et l`autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre. 4 Ils couraient tous deux ensemble. Mais l`autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre; 5 s`étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n`entra pas. 6 Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre; il vit les bandes qui étaient à terre, 7 et le linge qu`on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part. 8 Alors l`autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi; et il vit, et il crut. 9 Car ils ne comprenaient pas encore que, selon l`Écriture, Jésus devait ressusciter des morts.  

WP-Bible plugin

Lc 24, 13-35Lc 24, 13-35
French: Louis Segond (1910) - SEG

13 Et voici, ce même jour, deux disciples allaient à un village nommé Emmaüs, éloigné de Jérusalem de soixante stades; 14 et ils s`entretenaient de tout ce qui s`était passé. 15 Pendant qu`ils parlaient et discutaient, Jésus s`approcha, et fit route avec eux. 16 Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. 17 Il leur dit: De quoi vous entretenez-vous en marchant, pour que vous soyez tout tristes? 18 L`un d`eux, nommé Cléopas, lui répondit: Es-tu le seul qui, séjournant à Jérusalem ne sache pas ce qui y est arrivé ces jours-ci? - 19 Quoi? leur dit-il. -Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple, 20 et comment les principaux sacrificateurs et nos magistrats l`on livré pour le faire condamner à mort et l`ont crucifié. 21 Nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël; mais avec tout cela, voici le troisième jour que ces choses se sont passées. 22 Il est vrai que quelques femmes d`entre nous nous ont fort étonnés; s`étant rendues de grand matin au sépulcre 23 et n`ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire que des anges leurs sont apparus et ont annoncé qu`il est vivant. 24 Quelques-uns de ceux qui étaient avec nous sont allés au sépulcre, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l`avaient dit; mais lui, ils ne l`ont point vu. 25 Alors Jésus leur dit: O hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent à croire tout ce qu`ont dit les prophètes! 26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu`il entrât dans sa gloire? 27 Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait. 28 Lorsqu`ils furent près du village où ils allaient, il parut vouloir aller plus loin. 29 Mais ils le pressèrent, en disant: Reste avec nous, car le soir approche, le jour est sur son déclin. Et il entra, pour rester avec eux. 30 Pendant qu`il était à table avec eux, il prit le pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna. 31 Alors leurs yeux s`ouvrirent, et ils le reconnurent; mais il disparut de devant eux. 32 Et ils se dirent l`un à l`autre: Notre coeur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu`il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures? 33 Se levant à l`heure même, ils retournèrent à Jérusalem, et ils trouvèrent les onze, et ceux qui étaient avec eux, assemblés 34 et disant: Le Seigneur est réellement ressuscité, et il est apparu à Simon. 35 Et ils racontèrent ce qui leur était arrivé en chemin, et comment ils l`avaient reconnu au moment où il rompit le pain.  

WP-Bible plugin

 » Il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts. »

 

Homélie du dimanche de Pâques de Fr Rémy Bergeret.

Version phonique:

Version écrite:

      « Il vit le Christ. » –  » Elle vit, L’Église. « 

     Permettez-moi de m’inspirer pour cette prédication des deux premiers mots de l’Exhortation du Pape aux jeunes: « Il vit, le Christ ». La première perception de cette vie en plénitude s’exprime dans l’évangile de ce jour: le Christ apparaît à quelques disciples et ces apparitions sont exceptionnelles. Ainsi pour Marie-Madeleine, la première bénéficiaire, celle qu’on a pu nommer ‘ L’Apôtre des apôtres ‘. A vrai dire, elle l’entend autant qu’elle le voit puisque c’est lorsqu’il l’appelle par son nom qu’elle le reconnaît.

     Une fois achevée cette période apostolique, Jésus rejoint la gloire de la Trinité et désormais, Il sera invisible comme son Père et l’Esprit; invisible mais toujours présent, toujours vivant.

     Alors, en cette période un peu bouleversée où beaucoup nous questionnent: quel avenir pour l’Église ? Est-ce la fin du christianisme ?, je voudrais esquisser une réponse avec quelques faits concrets:

     1/ Quand les Journées Mondiales de la Jeunesse initiées par Jean Paul II au début des années 80, poursuivent leur route sans désemplir avec Benoit XVI et François, c’est au-delà d’une simple réussite sociologique: depuis trente ans et plus, les jeunes s’y retrouvent. Or, quand deux ou trois son réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux: Oui, Il vit, le Christ, le Ressuscité dans ces belles assemblées.

     2/ J’étais au Maroc en Mars pour prêcher la retraite aux prêtres de Rabat, juste avant la visite du Pape. J’ai appris à cette occasion que 80 jeunes subsahariens (4500 en France) se préparaient au baptême pour Pâques: quel signe de vitalité rendu au Christ, toujours aussi attirant. C’est bien le Christ qui est présent dans leur démarche, au cœur de leur chemin de foi, de leur conversion: Oui, Il vit, le Christ, le Ressuscité !

     3/ Et que dire des multiples engagements caritatifs (Secours catholique, Caritas, Cimade…): un réseau associatif sur le terrain, qui crée du lien social en faveur des plus démunis. Voilà des figures du Christ serviteur, qui communique son amour, sa joie, sa Paix. Or, où sont amour et charité, Dieu est présent en sa miséricorde: Oui, Il vit, le Christ ressuscité, éternellement jeune.

     4/ Enfin, le Christ pousse par son Esprit Saint des jeunes volontaires (ex.MEP) à partir dans des missions lointaines en Extrême-Orient pour donner six mois ou un an de leur temps au service d’églises encore jeunes en moyens et pourtant très dynamiques. C’est bien au nom du Christ, avec l’Esprit du Christ que ces jeunes partent et leur témoignage est bouleversant. Une fois encore, oui Il vit, le Ressuscité !

     Le Christ vit mais qu’en est-il de L’Église dans son ensemble? Nous avons passé en revue des groupes bien ciblés mais en quoi L’Église est-elle touchée par la puissance de la Résurrection ? Thomas d’Aquin a écrit « L’Église, c’est le Christ continué »; mais attention! Il n’y a pas d’identité formelle entre le Christ et L’Église. L’Église en tant qu’institution est de l’ordre des moyens, constitués par ailleurs de pécheurs, appelée à se purifier sans cesse (Vatican II); seul le Christ est le Mystère en plénitude. Ainsi L’Église dans son passé, son histoire a traversé des crises très graves, qu’elle a su dépasser: je pense entre autres au Grand Schisme avec trois papes au 14ème siècle ou encore deux ou trois papes scandaleux du 16ème siècle; cela n’a pas atteint sa foi en la personne du Christ, Vrai homme et vrai Dieu, ni le mystère de la Sainte-Trinité.

     En cette fête de Pâques -belle et lumineuse- confessons avec force le Christ Ressuscité, oui Il vit avec le Père et l’Esprit. Alléluia, amen.

Fr Rémy Bergeret op.