La bioéthique

24 janvier 2021
Causerie du frère Rémy Bergeret

QUELQUES RÉFLEXIONS ET RÉFÉRENCES COMPLÉMENTAIRES

FACE À L’HYPOFERTILITÉ, le corps médical propose fréquemment un parcours de procréation médicalement assistée (PMA) reposant sur la fécondation in vitro (FIV).
Or, ces techniques coûteuses présentent non seulement un taux de succès médiocre, mais aussi d’autres écueils de toutes sortes. Ces problèmes sont fort bien mis en lumière dans les documents Donum vitae (1987) et Dignitas personae (2008).

La médecine offre pourtant des solutions qui échappent à ces difficultés. Il existe en effet des traitements visant à optimiser les chances de parvenir naturellement à une grossesse. En particulier, la « NaProTECHNOLOGIE » (abréviation de l’expression anglaise « Natural Procreative Technology »), encore mal connue en France, est une méthode scientifique et multidimensionnelle de recherche sur les pathologies gynécologiques et de la procréation. Elle est particulièrement efficace dans le traitement de l’hypofertilité et des fausses couches à répétition. De nombreux couples ont conçu grâce à cette aide médicale, après plusieurs tentatives de FIV infructueuses.
D’autres informations à ce sujet sont disponibles sur http://www.fertilitycare.fr

L’Église s’efforce d’éclairer à la lumière de l’Évangile les questions éthiques qui surgissent avec l’apparition de nouvelles techniques biomédicales. En ce début d’année 2021, le Parlement français discute une révision de la loi dite de bioéthique. À cette occasion, les évêques de France ont jugé important de s’exprimer, dans une déclaration intitulée La dignité de la procréation.

CONCERNANT LA RÉGULATION DES NAISSANCES DANS LE MARIAGE, Humanae vitae (1968) expose les raisons invitant les époux à respecter le cycle féminin et la signification de l’acte conjugal. Cette encyclique du Saint-Père Paul VI a été rééditée récemment, avec un commentaire écrit par un couple et un prêtre (Artège, 2018).
De nombreux couples vivent selon ces pratiques, par exemple en suivant la méthode Billings. Parmi eux, beaucoup témoignent des bienfaits que cela apporte à leur amour et à leur vie familiale. Vous trouverez plus d’informations, et des références de couples moniteurs, sur le site internet du Centre Billings France.

AU SUJET DES SOINS PALLIATIFS, le frère Rémy vous recommande l’intervention du Dr Claire Fourcade, présidente de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP), lors de notre École dominicale du 6 décembre 2020.
Vous trouverez également des réflexions approfondies sur le soin des personnes en phases critiques et terminales de la vie, dans le document Samaritanus bonus (2020).

SUR LA QUESTION DE L’ARMEMENT, le Saint-Père, dans la suite de ses prédécesseurs, a une nouvelle fois exhorté les dirigeants de la planète à libérer le monde de la menace des armes nucléaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*