La véritable offrande, celle du cœur…

L’offrande de la veuve pauvre.

L'offrande de la veuve pauvre

Mc 12, 38-44Mc 12, 38-44
French: Louis Segond (1910) - SEG

301 Moved Permanently Moved Permanently The document has moved .

WP-Bible plugin

« Amen, je vous le dis :
cette pauvre veuve a mis dans le Trésor plus que tous les autres. »

 

     Et nous, quelle est notre offrande ?

    La principale différence entre l’obole de la veuve et celles des autres n’est pas du tout la somme donnée mais le sens de son don.

   Elle retrouve ainsi sa vraie liberté. Par son don, elle n’est plus une pauvre veuve mais elle devient l’égale de celui qui donnerait toute sa fortune.

    En chacun de nous se mêlent l’attitude du scribe cité par Jésus dans cet Évangile, et celle de la veuve. D’un côté, la recherche de possessions toujours plus grandes pour soi à travers les honneurs et la richesse. De l’autre, le don humble et gratuit de soi-même.

    Il nous faut, nous aussi donner ce que nous avons de plus précieux et c’est souvent donner de notre temps. Ne nous laissons pas décourager par l’ampleur de la tâche et la faiblesse de nos moyens. Depuis les origines, Dieu désire continuer son œuvre, mais il ne veut pas la continuer sans nous. Il ne demande pas grand chose, il souhaite seulement que chacun lui apporte le  » vrai  » de son être, de sa personne.

     Et vous, et moi,  que donnons-nous? C’est là la question fondamentale que nous devons sans cesse nous poser.

    Sœurs et frères, ayons toujours en tête que c’est avec ce que nous donnons que Dieu peut tout construire ou transformer…

Texte d’inspirations diverses.

Lien vers la prédication dominicale de Fr Hervé Ponsot: Libres de tout donner.