Le jour où la Parole fut faite tue… de Fr Sylvain Detoc.

Le jour où la Parole s’est tue…

Chemin de Croix – Station III – église Saint – Symphorien de Pfettisheim, Bas-Rhin, France.

Jn 18, 1-19,42Jn 18, 1-19,42
French: Louis Segond (1910) - SEG

301 Moved Permanently Moved Permanently The document has moved .

WP-Bible plugin

::::::::::::::::::::::::::

          Ils se saisirent de Jésus.
Et lui-même, portant sa croix, sortit en direction du lieu dit Le Golgotha.

:::::::::::::::::::::

Monition pour le Vendredi Saint de Fr Sylvain Detoc:

Version phonique:

Version écrite:

Le jour où la Parole fut faite tue

Monition pour le Vendredi Saint 2019 – Montpellier

L’Église fait mémoire aujourd’hui de ce vendredi, saint entre tous, ce vendredi où la Parole fut faite tue.

Elle fut faite tue, la Parole : elle s’est tue. La Parole de Dieu, celle-là même qui nous a appelés à l’existence, qui nous a façonnés, et qui s’est faite chair en Jésus, sur la Croix, elle se tait.

Autel de la chapelle des DominicainsElle fut faite tue, la Parole : elle fut tuée. Torturée, clouée, asphyxiée. Cette Parole qui est la Vie, cette Parole qui donne la vie, se laisse étouffer par nos péchés, et son silence est plus éloquent que toutes les prédications sur le Mal et la mort.

Elle fut faite tu, la Parole. Ce tu affectueux que balbutient les enfants quand ils tutoient un inconnu, ce tu que la douceur de l’Agneau nous invite à nous approprier, malgré la transcendance infinie de Dieu.

Aujourd’hui, frères et sœurs, la liturgie nous invite à laisser résonner en nous la Parole qui fut faite tue, à L’étreindre, à lui parler au plus intime de notre cœur.

Fr Sylvain Detoc op.