L’entrée en carême…

  L’entrée en carême.

Entrée en carême

Décoration florale de l’autel de la chapelle des dominicains.

Mt 6, 1-6. 16-18

 » Ton Père qui voit dans le secret te le rendra. « 

.

L’entrée en carême…

    En premier lieu,rappelons-nous qu’à partir du mercredi des cendres, le cycle des « dimanches ordinaires » est interrompu. Nous le reprendrons dans trois mois et demi, après la Pentecôte. Nous allons maintenant vivre un temps privilégié, celui du « cycle pascal », qui comprend le temps du Carême et le temps de Pâques.

   Sœurs et frères, chaque année l’Église nous convie à vivre dans la joie cette période des quarante jours du carême.

   Le Carême est un temps favorable de relecture de notre vécu quotidien, un temps de mise au point de nos choix de valeurs, un temps de redécouverte du Dieu de Jésus-Christ.

  C’est un moment idéal pour nous libérer de ce qui peut emprisonner notre vie quotidienne: par exemple en apprenant à mieux connaître le contenu de la parole de Dieu en abandonnant notre ordinateur pour se consacrer à la lecture, ou la relecture de la Bible. C’est aussi un moment favorable de rapprochement avec nos sœurs et de nos frères, et une belle occasion de se regarder en vérité au plus profond de notre être spirituel.

   En fait, l’Église laisse à chacun le choix de faire selon son cœur et ses possibilités, tout en rappelant que le Mercredi des Cendres et le Vendredi Saint sont deux jours de jeûne recommandés pour tous le chrétiens. N’oublions pas cependant qu’il n’y a pas de profit à jeûner si le cœur ne se détourne pas de l’injustice, et si la langue ne s’abstient pas de calomnie.

   Bon carême à toutes et à tous…

Texte d’inspirations diverses.

Lien avec l’album : Décoration florale 2020

Lien avec les deux homélies du mercredi des Cendres:

 

Commentaires fermés.