Les Dominicales

Chers amis,

Qu’entendons-nous par ce titre « Les Dominicales » ? Trois types de rencontres (École dominicale, causeries, concerts) dans l’après-midi du dimanche, toute l’année scolaire.

En cette période où il n’est pas possible d’assurer une rencontre en « présentiel », nous prévoyons de vous proposer ce programme en ligne, aux dates et heures prévues.

Lancement le 15 novembre avec la causerie de notre frère Jean-Miguel Garrigues sur le thème: « La Révélation biblique ».

Le programme presque complet est disponible sous la forme d’un fichier PDF disponible ici.

Par École dominicale, nous entendons deux conférences d’une heure, questions comprises, proposées par un frère dominicain, et un(e) ami(e) habituellement laïque. La première conférence est prévue à 15h30, suivie par une pause café entre 16h30 et 17h, puis une deuxième conférence entre 17h et 18h. Trois Écoles dominicales sont cette année au programme :
– le 6 décembre 2020, sur le thème « La vie et la mort » ; intervention de notre frère Hervé Ponsot et de Mme Claire Fourcade, médecin, présidente de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs ;
– le 14 mars 2021, sur l’encyclique Fratelli tutti ;
– le 23 mai 2021, sur la présence de l’Ordre dominicain à Montpellier depuis plus de 800 ans.

Par concerts, nous entendons une proposition très classique d’une durée de 1h à 1h30, à partir de 16h30, sous la houlette de notre frère Arnaud Blunat. Voici les concerts prévus :
– 13 décembre 2020 : œuvres de Beethoven ;
– 31 janvier 2021 : piano à 4 mains, avec Mme Marie-Thérèse Biseau ;
– 30 mai 2021.

Par causeries, nous entendons l’intervention d’un frère dominicain, sur un sujet de son choix, pendant une heure. A partir de 17h.

2 commentaires à propos de “Les Dominicales”

  1. Bonsoir Frères, c’est une intéressante proposition que vous nous faites là. J’ai quelques questions : faut-il absolument s’inscrire ? si oui pouvons nous le faire en début de semaine du dimanche proposé ? Où se passeront ces rencontres ? Et enfin avons nous un travail préparatoire ?
    Bien fraternellement, Hélène

    • Hélène, nous n’avons pas prévu a priori d’inscription, n’étant pas sûr d’emporter dès le lancement l’adhésion d’un grand nombre. Il n’est pas non plus de travail préparatoire. Les rencontres auront lieu, là encore selon la participation, au centre Lacordaire ou dans l’église. Nous avons une année pour évaluer ces propositions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*